33 jours

Par - 06:00:00



Auteur : Léon Werth
Genre : Contemporain
Edition: Viviane Hamy (2015)
Nombre de pages : 148
Prix : 15.00€
Ma note : Jolie découverte






Résumé :
Le 11 juin 1940, Léon Werth s'installe au volant de sa vieille Bugatti pour rallier. Comme chaque été, Saint-Amour, dans le Jura. Habituellement, le trajet dure neuf heures. Mais en cette année fatidique, les Allemands sont aux portes de Paris ; ses habitants fuient et se retrouvent sur les routes, en même temps que des millions d'autres Français et de réfugiés : l'Exode a commencé. Les Werth mettront trente-trois jours pour arriver à destination.

Mon avis :
J’ai lu ce roman du au succès de ce roman et pour sa préface puisque j’apprécie beaucoup la plume d’Antoine de Saint-Exupéry. Je vais vous prévenir de suite, personnellement je n’ai pas accroché avec la plume de Léon Werth au début puis l’histoire se développe et j’ai apprécié et trouvé que le fond de ce livre était intéressant et méritait ces critiques élogieuses.

J’ai lu ce livre pour l’engouement qu’il le porte et  pour son sujet, ayant un gout pour l’histoire et ayant fait une licence dans cette matière, c’était un livre qui ne me faisait pas peur. On suit en effet la famille Werth qui va subir l’exode suite aux Allemands qui sont en France dans le contexte de la seconde guerre mondiale. On a ainsi le point de vue d’une famille qui va mettre 33 jours à rallier sa destination et qui va faire un portrait de la France de l’époque mais aussi des Français et des Allemands aussi. Rien que pour cela il fut lire ce roman qui est très intéressant pour cela. J’ai aimé découvrir ce portrait sous la plume de Léon Werth, elle est fluide, vraie et sensible aussi.

Au sein de cette édition, on retrouve des documents annexes : des photographies mais aussi des cartes : c’est quelque chose qui rend tellement la narration plus vivante, le livre plus riche. Je suis toujours friandes de cela, on peut mettre un nom sur un visage et rend cet Exode encore plus touchant. 

On a un autre visage de l’occupation avec cet exode touchant et qui mérite d’être lu. Je remercie vraiment les éditions Viviane Hamy pour cette découverte touchante et ce portrait riche que propose Léon Werth.



Il y aussi ceci

0 commentaires

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !

S'ABONNER AU BLOG

* indicates required