Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

Les Books Addict

Auteur : Ruta Sepetys

Edition : Edition Gallimard (Scripto)

Genre : Jeunesse, Historique
Pages :
412 p.
Prix :
14.20€

Note :20 / 20









Résumé :

Une nuit de juin 1941, Lina, quinze ans, sa mère, Elena et son petit frère, Jonas, dix ans sont brutalement arrêtés par la police secrète soviétique.
Au bout d’un voyage épouvantable de six semaines, presque sans eau et sans nourriture, entassés dans des wagons à bestiaux, ils débarquent au fin fond de la Sibérie, dans un camp de travail soviétique. Logés dans des huttes, sous alimentés, brutalisés, les déportés tentent de survivre et de garder espoir. Dans le kolkhoze, le travail de la terre est éreintant. Mais malgré la mort, la maladie, le froid, la faim et la terreur, Lina tient bon, soutenue par une mère exemplaire, son amour pour un jeune déporté de dix-sept ans, Andrius, et portée par sa volonté de témoigner au nom de tous et de transmettre un signe de vie à son père (condamné à mort dans un autre camp) grâce à son art du dessin et à l’écriture.







Mon avis :

J'avais beaucoup entendu parler de Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys, et je dois bien dire que je ne suis pas du tout déçue d'avoir lu ce très beau roman ! Avoir intégré cette partie de l'Histoire avec un grand « H » dans un récit fictif, nous fait tout de même prendre en compte les horreurs qui ont du se dérouler et que personnellement je ne soupçonnais même pas car, dans l'enseignement, on nous apprend surtout la partie concernant Hitler, et pas ou peu Staline.

Le personnage de Lina Vilkas est très attachant ainsi que sa famille. On suit son parcours avec beaucoup d'intérêt et d'émotions. Le fait d'avoir toute cette palette de personnages renforce ce côté que je qualifierai presque de « cocon dans un monde impitoyable » et que l'on a envie de protéger coûte que coûte, ce qui amène par la suite un sentiment de frustration car nous ressentons un sentiment d'agissement -malgré que ce ne soit que des personnages fictifs mais tout de même miroirs de ces personnes qui ont réellement existé et qui ont subies toutes ces horreurs – mais nous ne pouvons rien faire.

L'histoire que nous expose l'auteure est vraiment prenante, passionnante et émouvante. Elle m'a amené plus d'une fois les larmes aux yeux et la fin est juste magnifique !

L'écriture de Ruta Sepetys est très agréable et touchante à lire, mais un petit reproche s'impose sur la longueur des chapitres qui sont courts, voire très courts, ce qui s'avère un peu dommage car cela hache trop le récit à mon goût.

Ce roman nous fait énormément réfléchir sur ce qui a pu se passer auparavant mais aussi (hélas) à ce qui se passe aussi maintenant avec le terrorisme...

Je vous conseille fortement ce livre qui est juste magnifique, touchant et bouleversant.



« Ce n'est pas parce qu'on est victime d'une injustice qu'on doit être injuste » (p.381)


Les Books Addict / Rédactrice du blog

Potterhead, j'ai toujours dévoré des romans. C'est donc naturellement que j'ai fais ce blog afin de partager avec d'autres passionés ! Je poste aussi sur Wattpad.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !