Moi, Benjamin V

Par - 06:00:00


Auteur : Laurent Moreau
Genre : 
roman
Edition :
La Bourdonnaye
Parution :
8 octobre 2015
Pages :
144
Prix :
14 € (format papier) / 6,99 € (format numérique)

Note : 15/20









Résumé :

Benjamin est un grand adolescent d’un peu plus de 30 ans qui semble n’avoir qu’un but dans l’existence : défendre son titre âprement gagné de « roi de la lose ». À son âge, il ne sait toujours pas quoi faire de sa peau de vieil enfant ou de jeune grande personne, c’est selon. Il se nourrit toujours de junk food, passe son temps devant les séries télé et collectionne méticuleusement faux plans et galères. Il fait le désespoir de ses parents, d’autant que même son jeune frère est déjà casé, avec la déjà chiante Marie-Clémentine, et déjà bientôt père.

L’heure de l’ultime remise en question a donc sonné. Bardé de sa bonne humeur et de son inoxydable foi en la vie, Benjamin le Bordelais part ouvrir un bar à vins… en Laponie. Ah ! la Laponie ! Le pays des rennes, du froid, du Père Noël et de Lotta, jeune femme volage et incertaine de ses choix, mais belle comme le diable. Autant d’embrouilles au centimètre carré, c’est un appel à la gourmandise !



Mon avis :

Je remercie tout d'abord les éditions La Bourdonnaye pour l'envoi de ce livre !

Ici, Laurent Moreau nous livre l'histoire de la vie d'un trentenaire, Benjamin Vuibert, un peu perdu dans ce monde où il ne se sent pas à sa juste place, et en peu de page il arrive à créer plusieurs bouleversements qui participerons à l'évolution du personnage.


J'aime assez bien le personnage principal du trentenaire un peu blasé mais avec un humour qui vous touche et vous prend. Le protagoniste en lui-même est bien construit, car comme j'ai pu le dire auparavant, nous avons son évolution au fil des pages, il ne nous est pas transparent. Nous ne sommes pas indifférents à son égard et il nous touche d'une certaine manière. On ne distingue que partiellement les personnages qui gravitent autour de lui, donc on ne peut pas vraiment avoir un avis bien fondé sur eux, mais le personnage que j'ai particulièrement détesté est Lotta, et si vous lisez le livre et que vous avez un cœur, vous comprendrez très bien pourquoi.

Malgré que cet écrit ne soit pas embêtant à lire, je n'ai pas été vraiment transporté par celui-ci. Le seul point qui m'a vraiment plu c'est le fait qu'on ne s'attend pas du tout aux dernières pages, et sur ce coup-ci l'auteur m'a vraiment étonné : point positif pour lui donc !


Le livre en lui-même est très court, facile et agréable à lire avec certes une écriture assez familière mais qui colle parfaitement au narrateur et à son humour décapant ! Par ailleurs, même si ce livre est assez drôle, il aborde tout de même un thème sérieux qu'est notre vie, notre place et surtout faire ce qui nous plaît et ne pas laisser tomber les bras. Une belle leçon de morale à méditer en somme !

Je ne suis pas artiste (loin de là!) mais si je devais représenter ce livre, je le ferai sous forme de triptyque avec d'un côté le tout début du livre où le personnage est complètement perdu dans sa vie, ensuite le milieu qui est un mélange de choses, et la fin qui est tout de même la renaissance du narrateur.


Si j'ai un conseil à vous donner, vous lecteurs qui souhaitez avoir une bonne dose de rire, lisez ce livre tout bonnement rafraîchissant pour le moral !


Il y aussi ceci

0 commentaires

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !

S'ABONNER AU BLOG

* indicates required