Un roman, un cinéma: Vous parler de ça (Speak)

by - 06:00:00



[Le livre [

Auteur: Laurie Halse Anderson

Date de parution: 1999

 Chronique du romanici





En 1998, Laurie Halse Anderson, jusque-là auteur pour enfants, est réveillée par les sanglots d'une jeune fille. Dans la maison, ses enfants dorment à poings fermés ; c'est un cauchemar qui a réussi à la tirer du sommeil. Répondant au besoin de se vider l'esprit des pensées sombres qui s'y agitent, Laurie attrape un carnet et y couche le brouillon d'une histoire, celle d'une jeune fille qui ne parle plus depuis un terrible crépuscule d'été. Une fois sa mission accomplie, elle retourne se coucher. Laurie Anderson ne fit plus jamais ce mauvais rêve qui allait pourtant changer sa vie l'année suivante quand les notes seraient devenues un roman vendu à plusieurs millions d'exemplaires, un film hollywoodien (avec Kristen Stewart en 2004), de nombreuses nominations et récompenses, et plus de 30 traductions, Vous parler de ça n'est pas simplement un premier roman bouleversant. C'est un phénomène de société, c'est un sujet de conversation, c'est un étendard, c'est un livre capable de changer la vie de celles qui le lisent, et il est pour la première fois traduit en français. 





[Le film[

Année: 2004

Réalisateur: Jessica Sharzer

Acteurs principaux: Kristen Stewart, Michael Angarano, Robert John Burke



Dans l'ensemble ce film est une bonne adaptation du livre, même si mon avis reste mitigé. Je dois dire que j'ai beaucoup de mal avec l'actrice qu'est Kristen Stewart (c'est mon avis personnel), mais j'ai été déçue aussi des acteurs comme celui du professeur d'art plastique, sauf peut-être pour les personnages de Rachel, Nicole et Monsieur Neck (le professeur d'histoire).



Je trouve que quelque chose cloche quand même dans ce film, comme par exemple le fait que Melinda parle d’avantage je trouve que cela rend l'histoire moins grave, si je peux dire ça. J'ai été plus marquée par le livre que par le film, dont je suis ressortie déçue. De plus comme le film est assez court, les souvenirs viennent vite, il n'y a pas d'intrigue. Quelques passages du livre ont été replacé dans le film alors qu'ils ne sont pas nécessaire, l'adaptation aurait pu être encore mieux, plus touchante, plus bouleversante. Je suis déçue un peu de la fin, j'aurais vraiment que celle-ci soit identique à celle du livre.



Les personnages sont très bien respectés, ainsi que les relations entre eux, tels que celle de Rachel et Melinda qui sont en froid, et celle de Heather et Melinda, en passant par ses parents.

Par contre pour moi, la réalisatrice aurait pu donc donner une version plus sombre à l'histoire en ne faisait pas parlé Melinda, mais plus écouter ses pensées.



On retrouve tout de même le plus gros du livre et sa morale, qui dénonce les viols et le comportement de la victime.



Pour moi l'adaptation aurait pu être meilleure, car ce livre est presque un coup de cœur !





L'adaptation est bonne, malgré mon avis mitigé du à ma déception

 dans le choix des acteurs. La morale est là

c'est ce qui compte je pense.

You May Also Like

0 commentaires

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !