L'amour caché de Charlotte Bronte

Par - 06:00:00


Auteur : Jolien Janzing

Édition : L’archipel

Nombre de pages : 336p.

Prix : 22

Ma note : 14/20







Résumé :

En 1842, Charlotte et Emily Brontë quittent leur Yorkshire natal pour parfaire leur français à Bruxelles.
D’un naturel enjoué et curieux, Charlotte rêve de conquérir sa liberté. Sur place, elle et sa sœur font connaissance de Claire Heger, la directrice du pensionnat qui les héberge, et de Constantin, son époux, qui y enseigne le français.
Charlotte voit en cet homme le symbole de l'intelligence et de la virilité. Ce maître, qui joue de son pouvoir sur ses jeunes élèves, devient vite l'objet de ses fantasmes, tant intellectuels, physiques que sentimentaux.
Le retour en Angleterre est rude, d’autant qu’avant son départ Constantin lui a avoué qu’il partageait ses sentiments. Charlotte n’aura dès lors qu’une idée : fuir et retourner à Bruxelles pour vivre sa passion, quitte à s’y consumer…

Mon avis :

Je remercie la maison d’édition l’Archipel pour m’avoir donné l’opportunité de pouvoir découvrir ce roman, étant une grande lectrice des sœurs Brontë.  J’ai bien aimé cette lecture qui raconte l’histoire d’amour entre Charlotte Brontë et son professeur Constantin Heger, qui est une histoire vraie et qui lui a inspiré son célèbre roman Jane Eyre. C’était donc pour moi l’occasion de découvrir d’où venait son inspiration pour ce roman que j’ai toujours bien aimé et d’en savoir un peu plus sur elle et sa sœur Emily.

Tout d’abord, je voudrais m’arrêter sur la plume de l’auteur, Jolien Janzig qui a une plume assez intéressante dans le sens où l’on apprend énormément de choses que ce soit sur les sœurs Brontë mais aussi la vie durant leur époque, surtout en Belgique puisque c’est dans ce pays que les sœurs vont faire leurs études et on peut alors s’apercevoir de la rivalité entre la population flamande et le reste. Jolien Janzig maitrise très bien le côté historique du sujet, cela se ressent dans les détails qu’elle donne et l’on peut ainsi s’immerger plus facilement dans le récit. Là où j’ai été un peu gêné, c’est lorsque l’auteur commence à raconter la vie de plusieurs personnages ou aborde un point pour y revenir. C’est quelque chose qu’elle a bien fait mais qui moi me gêne que ce soit dans ce livre ou dans un autre car j’aime rester sur une ligne directrice claire sans ce genre de chose, mais ceci est purement personnel.

Pour ce qui est de la narration en elle-même sur Charlotte, elle est très intéressante même si certaines choses sont romancées, j’ai aimé en apprendre plus sur la personnalité de cet auteur que je connais moins bien que Jane Austen et j’ai aimé remédier à ce détail. Si vous êtes comme moi une adepte de cet auteur, je pense que ce livre comblera vos attentes car on sent que l’auteur maitrise une nouvelle fois le sujet et n’invente pas une aventure imaginaire. J’aurais aimé peut-être voir un peu plus la rédaction de Jane Eyre sur la fin mais le principal est dans le récit. On se rend compte de la romance touchante entre cette jeune anglaise et ce professeur, plus âgé, marié et père qui va être désarçonné par cette jeune femme qui est assez vite sous son charme. C’est une histoire bouleversante, scandaleuse pour l’époque et on peut vraiment voir les détails qi lui donneront l’inspiration pour Jane Eyre, l’auteur le montre très bien et montre aussi son talent d’auteur.

Les défauts sont que parfois certains passages peuvent paraître longs et les retours en arrière ou le nombre « importants » de personnages qui pourront perdre certains lecteurs.

Je recommande donc ce livre à ceux et celles appréciant déjà cet auteur, mais aussi pour ceux et celles qui souhaiterais la découvrir. De plus, la plume de Jolien Janzig est très appréciable, on sent que l’auteur maitrise parfaitement son sujet et l’histoire de cette époque et c’est un bonheur de découvrir la richesse de ce roman dont on n’attend pas forcément tout cela ! Une agréable lecture et surprise!
Mamzelle Potter

Il y aussi ceci

0 commentaires

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !

S'ABONNER AU BLOG

* indicates required