On parle d'art...en livre!

by - 06:00:00



Aujourd'hui j'avais envie de lancer une petite série d'articles qui portera sur différents genre de lecture dont nous vous ferons une petite sélection fin de vous proposer toujours plus de lectures et de jolies découvertes (du moins nous l'espérons).
Ce premier billet sera consacré à l'art car personnellement je suis aussi passionnée par cela et cela me faisait plaisir de partager avec vous ma petite collection, qui deviendra grande par la suite j'espère!

1- Louvre insolite, l'autre visage des œuvres de Jean-Jacques Breton --29.95€
Cet ouvrage offre une sélection de 140 œuvres parmi les 300 000 (35 000 exposées) que possèdent le Louvre et le Louvre -Lens : des œuvres méconnues, mais aussi des chefs d'œuvre bien connus du public qui comportent un élément insolite ou curieux. Par exemple : les musiciens au premier plan des Noces de Cana de Véronèse sont en fait des artistes connus : Titien en joueur de basse, Giacomo Bassano en flûtiste, Tintoret en violoniste et Véronèse lui-même qui est le musicien habillé de blanc avec une viole de gambe Ce choix repose, soit sur l'intérêt particulier qu'une œuvre possède dans l'Histoire (par exemple le portrait de Jean le Bon, premier portrait d'un roi de France), soit l'illustration d'un monde disparu où la magie était quotidienne (par exemple une statue guérisseuse égyptienne), ou encore des anecdotes sur des œuvres d'art (par exemple, la Dame d'Auxerre, statue grecque archaïque récupérée dans une poubelle), ou bien les erreurs historiques de David dans Le Sacre.
L'ouvrage offre encore bien d'autres choses : le socle de l'Obélisque de la Concorde relégué au musée pour cause de singes impudiques ; la plus ancienne œuvre du musée ; des œuvres antiques de style quasi-contemporain ; des énigmes policières avec L'Enlèvement de Fualdès, et pour conclure une devinette dont la solution est dans le livre : Que sont ces mystérieux ronds de métal encastrés dans le sol et marqués Arago ? Il ne s'agit donc pas d'un guide austère : la volonté de l'ouvrage est de présenter des œuvres connues ou inconnues en les dépoussiérant et de proposer une promenade curieuse qui vous incite à vous arrêter de temps en temps pour regarder l'œuvre d'un autre œil.
Ne suivez pas le guide, suivez CE guide !


C'est un ouvrage super qui permet de voir certaines œuvres différemment et qui ravira les curieux et vous donnera une autre image de ces œuvres qui sont au Louvre.


2-Comprendre les grandes œuvres de peinture de Jérôme Picon--30.90€
Illustré de 500 reproductions de tableaux et de plus de 40 fac-similés de dessins, de gravures, de lettres, cet ouvrage propose une promenade éclairée à travers les grandes oeuvres de la peinture occidentale. Des fresques de Giotto aux expériences de l'art au XXe siècle, grande histoire et petite histoire se mêlent, ponctuées d'épisodes drôles ou tragiques, pour pénétrer au coeur de la création. Pour mieux comprendre le génie des plus célèbres peintres, découvrez ou redécouvrez leurs techniques, mais aussi leurs vies, leurs rivaux, leurs mécènes, leurs amours...
Ouvrez les multiples livrets et dépliants qui enrichissent les pages et différenciez le classicisme du baroque, le romantisme du réalisme...



Ce livre est vraiment ludique et une première bonne approche envers la peinture. Le livre est vraiment très beau et réussit et je le conseille au novice comme aux autres!

3-La renaissance italienne
de Géo Art--19.95€
Après le Moyen-Âge, que les humanistes des XVe et XVIeme siècles ont qualifié "d'Âge sombre", s'ouvre en occident, et plus particulièrement en Italie, une nouvelle ère culturelle, véritable re-naissance de l'homme, et dont l'épanouissement se traduit en art par une extraordinaire fécondité. C'est la "Renaissance Italienne", une époque marquée par un retour à la culture classique antique et la redécouverte de la civilisation gréco-latine. Botticelli, Léonard de Vinci, Raphaël, Michel-Ange et bien d'autres sont autant d'artistes de génie qui, par leurs oeuvres, ont redéfini les canons de la beauté.



Un beau livre qui sera donné l'essentiel autour de cette thématique. C'est un premier bon livre d'approche envers ce sujet à découvrir.

4-Le ciel au-dessus du Louvre
de Yslaire & Jean-Claude Carrière--17.25€
C'est l'histoire d'un tableau, au temps de la Révolution Française. Celle du portrait de l'être suprême, commandé par Robespierre à David. Un tableau qui ne sera jamais peint. C'est aussi l'histoire d'une autre oeuvre, que le peintre laissera inachevée : le portrait de Bara, un jeune éphèbe de 13 ans, martyr de la République. De l'inauguration du musée du Louvre à la fête de l'Etre suprême, d'août 1793 à la mort de Robespierre, c'est aussi l'évocation, écrite et dessinée en vingt " tableaux " urgents, eux aussi inachevés, d'un face à face entre deux acteurs majeurs d'une révolution trop pressée. Jean-Claude Carrière avait déjà abordé le sujet de la Terreur sous la Révolution dans le film de Danton de Wajda. Pourtant, son regard, confronté à celui de Bernar Yslaire, renouvelle le sujet, renouvelle le sujet. Robespierre apparaît à la fois éclairé et perdu, tandis que David accomplit son destin : celui d'un peintre tiraillé entre engagement politique et ambition artistique. Le ciel au-dessus du Louvre est une plongée fascinante dans la Révolution Française sous l'angle, inédit, de sa représentation, au sein même d'un atelier d'artiste.

Une BD originale qui apporte des anecdotes historiques et dont les dessins seront vous ravir par le coup de crayon sympathique de l'illustrateur.

5-Portraits de femmes d'olivier Blanc

Cet ouvrage répertorie, pour la première fois, l’intégralité des portraits peints, dessinés, sculptés et gravés de la reine Marie-Antoinette, des princesses, des favorites et des actrices de théâtre et d’opéra de la fin du xviiie siècle. Avec une érudition sans faille, au prix d’un long travail de recherche, en s’appuyant sur les estampes anciennes, les archives et les mémorialistes, l’auteur restitue le fascinant panorama iconographique des femmes riches et célèbres des temps pré-révolutionnaires et révolutionnaires, précisément celles qui ont posé pour les artistes de renom, de Jean-Honoré Fragonard à Élisabeth Vigée-Lebrun, de Constance Mayer à François Gérard et bien d’autres. Beaucoup de ces portraits féminins, particulièrement s’ils étaient destinés à être exposés dans l’un ou l’autre des salons de peinture, largement diffusés par la gravure et livrés à la critique, ont constitué des instruments de communication subtils. Qu’elles soient mondaines, professionnelles ou politiques, ces «stratégies d’images» ont – ainsi le souligne Olivier Blanc – participé avec plus ou moins de bonheur à la construction d’une réputation. Par sa richesse iconographique et son originalité,cet ouvrage, le premier dans le genre, aide à distinguer un «portrait d’ancêtre» d’une œuvre d’art. Il tend surtout à réhabiliter un genre artistique toujours aussi peu considéré mais que, en leur temps, ne dédaignaient pas les plus grands peintres, de Léonard de Vinci à Ingres et Van Gogh.

Un livre très bien réalisé avec des explications complètes qui est plus destinés à un public ayant l'habitude de ce genre de livre. Il plaira à ceux qui veulent aller plus loin et apprendre de nombreuses anecdotes et détails !

6-100 chefs-d'œuvre méconnus des musées de France de Jean-Luc Chalumeau--35.00€
Dès que le mot chef d'oeuvre est prononcé, ce sont toujours les mêmes oeuvres fameuses, réalisées par les maîtres les plus célèbres, qui reviennent. N'y a-t-il pas nombre d' "oeuvres d'art particulièrement accomplies" (Larousse) dans les musées de France, que l'on oublie d'admirer ? Jean-Luc Chalumeau a par exemple été frappé par le fait que dans le plus grand musée du monde, le Louvre, le défilé des visiteurs est continu dans la "Galerie Médicis" présentant les grands Rubens, alors que tout à côté, presque personne ne pénètre dans une petite salle contenant notamment une pure merveille : L'élévation de la croix du même Rubens, esquisse à l'huile de petit format qui n'en est pas moins un authentique chef d'oeuvre.
Parcourant une quarantaine de musées en France, il a sélectionné cent cas de ce genre, souvent oeuvres de grands artistes abusivement considérées comme "mineures", mais parfois aussi d'autres, tout autant de premier ordre, négligées parce que leurs auteurs sont plus ou moins tombés dans l'oubli. On trouvera ainsi les noms attendus de Raphaël, Léonard de Vinci, Watteau, Chardin, Poussin, David, Ingres, Manet, Degas etc.
Mais aussi ceux de Lorenzo Lippi ou Louise Moillon, injustement oubliés. Le livre va du Quattrocento aux temps modernes en cinq parties : les chefs-d'oeuvre intemporels, les chefs-d'oeuvre classiques, les chefs-d'oeuvre maniéristes, les chefs-d'oeuvre baroques et les chefs-d'oeuvre modernes.


C'est un livre très original qui permet de faire (re)découvrir des œuvres méconnues du grand public et parfois de grands artistes très connus!

You May Also Like

0 commentaires

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !