La renverse

by - 06:00:00


Auteur : Olivier Adam

Genre : Drame, Contemporain

Édition : Flammarion

Nombre de pages : 266p.

Prix : 19.00

Ma note : 16/20







Résumé :

" Ce n’est qu’au moment d’entrer dans le bar-tabac que la nouvelle m’a vraiment heurté, qu’elle a commencé à filer le tissu du drap que je tendais depuis des années sur cette partie de ma vie. J’ai demandé deux paquets de cigarettes, salué les habitués du plat du jour. Au-dessus des tables, un téléviseur s’allumait sur une chaîne d’information en continu. À l’instant où j’y ai posé les yeux, le visage éminemment télégénique de Jean-François Laborde s’est figé sur l’écran. J’ai demandé qu’on augmente le volume. On annonçait son décès dans un accident de voiture. Suivait un rappel succinct de sa biographie. Fugacement, la pensée, absurde étant donné le temps accordé à l’information, qu’il n’avait pas été fait mention de ma mère m’a traversé l’esprit. "
Dans La renverse, Olivier Adam retrace l’itinéraire d’Antoine, dont la vie s’est jusqu’à présent écrite à l’ombre du scandale public qui a éclaboussé sa famille quand il était encore adolescent. Et ce faisant, il nous livre un grand roman sur l’impunité et l’humiliation, explorées au sein de la famille comme dans l’univers politique.



Mon avis :

J’ai lu ce livre pendant mes vacances, cela faisait un moment qu’il me faisait de l’œil depuis que j’avais aperçu son auteur sur le plateau de la Grande librairie (émission qui passe sur France 5). Ce fut une lecture agréable, dépaysante de ce que je peux lire habituellement.

Le style de l’auteur que je ne connaissais pas avant ce livre m’a plu pour la sensibilité, sa fluidité sur les événements que son personnage principal traverse. Parfois ces allers-retours pouvaient être frustrants ou peu clairs mais au final, je suis ressortie conquise.

Les personnages sont touchants, surtout celui principal, Antoine. Sa volonté de protection vis-à-vis des évènements qui touchent sa famille, sa honte aussi le rendent émouvants malgré cette barrière que l’on ressent en lisant ce livre autour de ce personnage. C’est un sentiment que j’ai étrangement apprécié de ressentir car cela n’a augmenté que mon empathie envers lui. L’histoire ne peut que faire penser à certains évènements politiques et scandaleux dont la presse s’était emparée, seulement ici on a le regard d’une victime collatérale de ce scandale public, mais aussi diverses réactions puisque l’auteur nous présente les réaction de la famille C’est bouleversant, dur mais c’est ce qui fait la force de ce roman et rend l’intrigue toujours plus forte

L’ambiance est donc lourde, avec des personnages à fleur de peau. C’est quelque chose qui fait que le lecteur ne peut reposer le livre !

C’est donc un livre à découvrir pour son originalité, son point de vue intéressant La psychologie présente est compensée avec une certaine poésie rendant la plume de l’auteur que plus jolie, fluide mais aussi terriblement rude !

You May Also Like

0 commentaires

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !