L'envers des contes, tome 1: La soeur pas si laide de Cendrillon

by - 06:00:00

Auteur : Gihef, Rachel Zimra, Catherine Girard-Audet
Genre : BD, Jeunesse
Édition : Kennes
Nombre de pages : 48p.
Prix : 10.95
Ma note : 15/20







Résumé
 :
Vous connaissez tous l’histoire de Charles Perrault : Cendrillon rencontre le Prince Charmant, il lui enfile une pantoufle de verre, ils s’embrassent, se marient, vivent heureux et ont une tripotée d’enfants. Ce dont le père Perrault ne vous a jamais parlé, c’est des dommages collatéraux causés par cette belle histoire et de tous les efforts que les personnages soi-disant secondaires tels que Javotte, la sœur pas si laide de Cendrillon, ont dû accomplir pour vous offrir cette fin heureuse. Justice lui est rendue dans ce premier tome de « L’envers des contes » où l’on apprend que sans elle, Cendrillon ne serait sans doute jamais arrivée jusqu’à l’autel.

Mon avis :
Je remercie les éditions Kennes pour cette découverte ! Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je suis assez « fan » des contes et des réécritures, c’est donc avec grand plaisir que j’ai voulu découvrir cette BD jeunesse, en plus avec noël approchant, quoi de mieux comme idée cadeau ?

Tout d’abord pour ce qui est de l’histoire, j’ai plutôt bien aimé cette BD, je ne l’ai pas trouvé exceptionnelle, d’où ma note qui aurait pu être bien meilleure, et  certains éléments m’ont un peu embêté comme le fait qu’il y ait un mélange un peu étrange entre le côté ancien avec des éléments modernes comme un téléphone portable alors que le reste des objets sont assez « rustiques » on va dire, mais c’est de petits détails plutôt « graphiques ».
L’histoire en elle-même est agréable mais je m’attendais à mieux, peut-être avais-je trop d’attentes ? On comprend en refermant la BD le pourquoi de ce titre, seulement je m’attendais à voir peut-être un peu plus Cendrillon par exemple. Enfin voilà, j’ai eu ce sentiment en terminant dma lecture, c’est agréable, sympa mais il manque quelque chose.

Par contre, je suis assez contente du monde dans lequel cette histoire se passe, puisque nous retrouvons des personnages de contes connus comme Raiponce, les 7 nains,… C’est assez drôle de les voir différemment car ici Raiponce a le rôle de la peste ce qui est différent de l’image que nous avons d’elle dans Disney pour la plupart. C’est donc une BD qui est originale dans sa réécriture car il ne faut pas oublier que c’est cela à la base, qui s’appuie assez bien sur le conte de base (même si je m’attendais à mieux ou à autre chose).

C’est une BD qui sera facile à comprendre pour les lecteurs plus jeunes, qui aimeront reconnaitre les personnages qu’ils rencontreront au fur et à mesure. C’est une histoire qui mêle magie, suspens et humour rendant la lecture agréable !


C’est donc une BD à découvrir, qui fera un très joli cadeau pour ceux qui apprécient les contes (et les réécritures) et qui présentent aussi de très beaux dessins, critères importants pour ma part !

Aurore

You May Also Like

0 commentaires

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !