Pour faire l'amour

Les Books Addict
Auteur : Howard Jacobson
Genre : Contemporain
Édition : Calmann-Levy
Nombre de pages : 416p.
Prix : 21.50
Ma note : 5/20







Résumé
 :
Et si choisir un amant à sa femme était le meilleur moyen de ne pas la perdre ?
De son propre aveu, Felix Quinn est un homme parfaitement heureux. Il détient l’une des plus anciennes boutiques de livres rares de Londres et prend un plaisir infini à se plonger dans des textes oubliés. Marié à la divine Marisa, il en est éperdument amoureux, mais une crainte grandit en lui : la perdre. L’enfance de Felix lui a appris que l’amour ne va pas sans la perte, il choisit donc de la devancer en orchestrant la propre trahison de son épouse. Ainsi Marius, minutieusement choisi par Felix, entre-t-il dans la vie intime de Marisa. Felix pense alors embrasser une nouvelle forme de sérénité, or il se trouve aussitôt en prise avec un autre démon : la jalousie.
Pour faire l’amour est un roman corrosif sur le sentiment d’amour et son contraire, la masculinité de l’émoi, l’obsession charnelle et la nature polymorphe de la jalousie. L’écriture ciselée de Howard Jacobson, à l’humour piquant impérieux, n’aura jamais été aussi animée. Elle nous sert de guide malicieux pour explorer ici la topologie du mariage, entre honnêteté et provocation pure.


Mon avis :
J’ai lu ce roman car j’ai été interpellé par le titre et la 4e de couverture. Malgré que ce que fait penser le titre, il n’y a pas vraiment d’érotisme dedans, mais cela traite de ce sujet. Ce fut intéressant car je trouvais l’approche originale seulement je n’ai pas été totalement convaincu par l’histoire et un peu par la plume de l’auteur. C’est donc avec difficulté que je viens écrire ma chronique qui va être courte car j’ai finalement peu retenu de ce roman.

La plume d’Howard Jacobson est fluide, pas difficile à lire et il emploi un vocabulaire riche seulement je m’attendais à peut-être plus de ressentie, de frissons. Malgré ce que l’on peut penser via le titre, ce roman n’est pas sensuel, ce qui est assez dommage car je pensais qu’il y en aurait tout de même. Ce livre est donc une approche cérébrale, « scientifique » de l’érotisme. C’est quelque chose d’intéressant mais qui personnellement ne m’a pas emballé du tout et qui m’a posé des soucis tout au long de ma lecture.

En effet, du à cela, je n’ai pas accroché avec les personnages ce qui est dommage car c’est un peu le but de chaque personnage. J’ai donc eu du mal à rentrer dans cet ouvrage en plus de l’approche qui met une certaine distance avec le lecteur. Cela est assez important à signaler car du coup, en refermant le livre, j’ai eu l’impression d’être passé à côté, de ne pas être entré une seule fois dans cette histoire d’où ma note.

C’est un roman qui a du potentiel, qui a une bonne base avec son idée, je pense seulement que je n’appartiens pas malheureusement à ce public qui est visé alors que la 4e de couverture me faisait penser le contraire.


Une déception malgré un résumé « vendeur »….

Les Books Addict / Rédactrice du blog

Potterhead, j'ai toujours dévoré des romans. C'est donc naturellement que j'ai fais ce blog afin de partager avec d'autres passionés ! Je poste aussi sur Wattpad.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !