13 petites enveloppes bleues, tome 1

by - 06:00:00

Auteur : Maureen Johnson
Genre : Jeunesse
Édition : Editions Gallimard jeunesse
Nombre de pages : 324p.
Prix : 6.70
Ma note : 13/20







Résumé
 :
Ginny découvre, à la mort de sa tante adorée, 13 petites enveloppes bleues, comme autant de signes dans un jeu de piste. Voici la jeune Américaine partie pour un grand voyage à travers l'Europe. A Paris, Londres ou Rome l'attendent la vie et l'amour. Un parcours initiatique drôle, romantique et émouvant.

Mon avis :
C’est un roman que j’ai plutôt apprécié, mais mes attentes n’ont pas été confirmés malheureusement.  Par contre, je le souligne ici car c’est quelque chose que j’apprécie grandement : la fin m’a surprise et ça c’est quelque chose d’important car j’ai l’impression que parfois en littérature jeunesse, on arrive trop vite à savoir la fin ce qui est tellement dommage !

Tout d’abord, je dois dire que les lettres donnent un côté original au roman, chose que j’apprécie et qui me change des lectures que je peux faire habituellement. De plus, l’auteur ne s’arrête pas là et aborde des thématiques intéressantes, comme le deuil et a su ainsi rythmer sa narration.  

Par contre, pour ce qui est du voyage en lui-même, je suis assez déçue car je m’attendais à tellement plus. Ce dernier n’est pas assez décrit ce qui est assez dommage car j’aurais aimé voyager avec Ginny. Certes, il parle du contact avec la population, qui est chaleureux et agréable à lire, mais j’aurais aimé plus de détails pour être immergée complètement. Par contre un détail après coup m’a interpellé, sur le fait que Ginny est tout de même une lycéenne qui part seule, au bout du monde avec des instructions d’une tante en laquelle ils n’ont pas confiance. Ce n’est pas hyper réaliste de ce côté-là et cela aussi fait partie des petits défauts que j’ai pu relever.

Le personnage de Ginny est assez sympathique, j’ai aimé être à ses côtés cependant pour ce qui est de sa tante, j’aurais aimé en savoir un peu plus sur elle car elle paraissait être très attachante malgré le fait qu’on ne la rencontre pas. Pour ce qui est du duo Keith-Ginny, je n’ai pas trop compris car il ne sert à rien à part donné à l’auteur de la matière pour écrire, mais cela n’ajoute en rien quelque chose à l’histoire de fond pour moi.


C’est donc une lecture agréable pour certains aspects mais qui m’a déçue sur des points qui auraient pu être tellement mieux et donner ainsi une autre dimension au roman. De plus, connaissant Maureen Johnson qui est l’auteur de la saga « Hantée », j’ai été déçue de sa plume dans ce roman qui est son premier roman !

You May Also Like

0 commentaires

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !