La Sirène

by - 06:00:00

Auteur : Kiera Cass
Genre : Fantastique
Édition : Editions Robert Laffont, coll R
Nombre de pages : 342p.
Prix : 17.90
Ma note : 13/20







Résumé
 :
Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l'entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?

Mon avis :
J’aime beaucoup la plume de Kiera Cass après avoir lu toute sa saga « La sélection », même si le dernier tome ne m’avait pas convaincu. Aujourd’hui, je viens vous parler de la nouvelle histoire de cette dernière qui m’a plu par certains aspects et moins dans d’autres…

Tout d’abord, pour ce qui est de la plume de Kiera Cass, c’est toujours un aussi grand bonheur de lire ce qu’elle écrit. C’est d’une grande fluidité, elle sait comment embarquer le lecteur complètement dans son histoire bien rythmée. C’est un roman qui se lit vite et qui est très bien romancé, avec une intrigue originale, bien ficelée mais qui ne m’a pas totalement séduite pour deux raisons. La première, les répétitions. Durant ma lecture, j’avais l’impression que Kiera Cass voulait faire durer certains moments et du coup répétait certaines scènes ce qui est un point qui m’embête car au lieu de faire un roman plus court qui plaira plus, elle fit durer des moments qui ne sont pas de premières necessité dans la compréhension de l’histoire. Deuxièmement, la romance en elle-même ! Kiera Cass a construit un couple mythique avec Maxon et America dans « La sélection » et là, j’ai trouvé que c’était fade, plat, bref une romance qui ne m’a pas fait rêver du tout. Heureusement, le mythe de la sirène est bien repris et cela sauve les meubles…

Pour ce qui est des personnages, celui de Kahlen m’a touché mais je ne me suis pas attachée à elle. J’ai trouvé son histoire très touchante, mais son manque de caractère m’a fortement ennuyée tout comme sa romance que l’on devine trop vite, qui est sans réels enjeux. Tout comme celui dont elle va tomber amoureux, je l’ai trouvé fade aussi et comme les autres personnages. C’est dommage car je ne pensais pas que Kiera Cass me décevrait là-dessus.


La Sirène est donc un roman avec la reprise d’un mythe original, avec un roman dont la couverture est une nouvelle fois sublime. Cependant, la romance n’est pas le point fort de ce roman, tout comme les personnages manquant cruellement de personnalités, de caractères…

You May Also Like

0 commentaires

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !