Everything, Everything

by - 06:00:00



Auteur : Nicola Yoon // Édition : Bayard // Pages : 240p. // Prix : 16.90€ //

Genre : Romance, Contemporain // Ma note : 18/20

Lu en V.O



Résumé
 :

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.



Mon avis :

J’ai lu ce roman en V.O après l’avoir vu sur les réseaux sociaux pendant un bon moment, et les avis sur Goodreads m’ont motivé à me plonger dedans. Je dois bien avouer que j’avais quelques appréhensions sur le côté « maladie », car depuis Nos étoiles contraires, cet aspect-là est assez reprit et parfois, c’est loupé. Mais ici, je vous rassure, Nicola Yoon à réussit à créer quelque chose d’original et m’a fait passer un très agréable moment.



L’écriture se lit vite et bien, en tout cas pour la version en VO, mais je pense que pour la version française c’est la même chose. J’ai aimé l’alternance des messages et de la narration, rendant la lecture ludique et originale.



Pour ce qui est de l’intrigue, elle est assez originale et le côté maladie, comme je vous le disais plus haut, est bien abordé et sert à totalement à l’intrigue de fond et ne sert pas à amener le lecteur à lire le livre pour surfer sur cette « mode ».  La romance est émouvante et ne prend pas non plus toute la place dans le roman, permettant ainsi au lecteur de mieux découvrir la relation mère-fille qui est ici, compliquée.



Les personnages sont agréables : j’ai bien aimé Maddy qui ne se laisse pas abattre par la maladie et n’apparait pas en victime de celle-ci. De plus, son côté littéraire est quelque chose d’appréciable pour moi, pudique je peux m’identifier plus facilement à elle grâce à cela puisque c’est un point que nous partageons. L’isolement dans lequel elle se retrouve fait que l’on ne peut qu’avoir de l’empathie pour elle, et c’est là aussi le côté original de ce roman.

Olly est un personnage sympathique mais je n’ai pas eu de réel coup de cœur. Contrairement à Molly, il apparait comme un personnage banal, malgré son histoire familiale compliquée.



C’est donc une lecture sympathique, émouvante par certains aspects, qui se lit bien en VO. Everything, Everything présente une certaine originalité qui fait du bien, avec une fin intéressante et qui fait que je ne peux que vous recommander cette lecture !


En bonus, le trailer du film ! 



Aurore Potter

You May Also Like

2 commentaires

  1. Oh là là, je n'étais pas au courant que ça allait sortir en film, je suis trop excitée ! Le trailer a l'air génial. J'avais beaucoup apprécié le livre alors le film promet d'être aussi bien :)

    Camille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis d'accord :D il a l'air d'être assez proche du livre alors ca peu que faire plaisir :)

      Supprimer

Merci pour votre commentaire :)
A bientôt !